01 - Démarches

Quelle est la fonction du compteur dans le cas d’une autoconsommation totale ?

Pour une installation en autoconsommation totale, il faut déclarer auprès de Enedis en passant par un contrat CAC (Contrat d’AutoConsommation) et il faut un compteur en plus pour assurer qu’il n’y a pas d’injection au réseau!

Avec l’arrivée de Linky, ENEDIS va d’abord remplacer votre compteur de consommation habituel par un compteur Linky.

Si votre installation solaire est en configuration « autoconsommation totale » ou « autoconsommation avec vente de surplus », ce seul compteur Linky remplacera les compteurs liés à votre installation solaire.


Combien coûte une installation DualSun ?

Le coût d’une installation solaire DualSun va dépendre essentiellement du dimensionnement de votre projet et non pas du prix du panneau solaire à l’unité.

Pour vous donner un ordre de grandeur, une installation DualSun standard de 4 panneaux (1kWc) sur une maison existante coûte environ 8k€ TTC. Ce prix correspond à l’ensemble de l’installation une fois installée, avec tout le matériel thermique et photovoltaïque nécessaire à son bon fonctionnement, la main d’oeuvre, la TVA, et les aides déduites (CITE, prime autoconsommation).

Si vous souhaitez faire une étude personnalisée prenant en compte les spécificités de votre logement, connectez-vous sur notre plateforme MyDualSun.


Faut-il déclarer son installation solaire auprès d’Enedis si je suis en site isolé ?

Il convient de bien distinguer « site isolé » et « autoconsommation totale » :

Si votre installation est en site isolé (sans branchement au réseau car trop éloigné), alors vous n’avez pas besoin de déclarer à Enedis/ EdF mais il est tout de même nécessaire de faire une déclaration en mairie.

Si votre maison est raccordée au réseau, ENEDIS rend la demande de raccordement obligatoire pour tout type d’installation photovoltaïque même si l’installation est en « autoconsommation totale ». Le fait d’être déclaré permet de vérifier qu’il n’y a pas de surplus injecté sur le réseau (ce qui n’est pas le cas en site isolé).


Une installation posée avant la date d’entrée en vigueur de l’arrêté tarifaire de mai 2017 peut-elle bénéficier des nouveaux tarifs d’achat et de la prime autoconsommation ?

Si votre installation a été réalisée avant la date d’entrée en vigueur de l’arrêté du 9 mai 2017, il ne vous est pas possible de bénéficier des nouvelles conditions.

Les nouveaux tarifs et primes s’appliquent aux installations faites à partir du 9 mai 2017.


Quels paramètres prendre en compte pour anticiper son installation solaire ?

Pour vous aider à définir vos plans ou dans le cadre du dépôt de permis de construire, en amont il faut prendre en considération :

 

Afin de mieux vous rendre compte de ce que représente une installation solaire DualSun chez vous, en fonction des spécificités de votre logement, nous vous conseillons de réaliser une étude personnalisée et gratuite sur notre plateforme de dimensionnement MyDualSun.

Enfin, des exemples de photos de nos installations sont disponibles sur cette page : https://dualsun.fr/installations-solaires-hybrides/


La vente d’électricité issue de panneaux photovoltaïques est-elle imposable ?

Vous produisez votre l’électricité grâce à des panneaux solaires et vous vous demandez si la vente de l’électricité issue de panneaux photovoltaïques est imposable ? Si votre installation est inférieure ou égale à 3 kWc vous êtes exonéré d’impôt, si elle est supérieure à 3 kWc vous devez déclarer les revenus.

Consultez les détails ci-dessous : 

 

Installation de panneaux solaires d’une puissance inférieure ou égale à 3 kWc :

Dans le cas où vous vendez l’électricité que vous produisez grâce à votre installation photovoltaïque, les revenus issus de cette activité sont exonérés d’impôt !

Votre installation solaire doit néanmoins répondre aux 3 conditions suivantes :

Si l’une de ces 3 conditions n’est pas remplie, vous devrez déclarer le produit de la vente de votre électricité photovoltaïque en tant que bénéfices industriels et commerciaux (BIC).

Il faut bien noter que cette exonération d’impôt vaut pour la vente totale de la production d’électricité à EDF mais qu’elle vaut également pour le cas de l’autoconsommation avec la vente du surplus de production.

 

Installation de panneaux solaires d’une puissance supérieure 3 kWc :

En tant que particulier, si votre installation solaire affiche une puissance de production qui va au-delà de 3 kWc, vous devez déclarer les revenus issus de la vente d’électricité photovoltaïque.

Dans la plupart des cas, vous opterez pour le régime Micro BIC et vous pourrez bénéficier de l’abattement fiscal sur le photovoltaïque fixé à 71% des revenus générés par votre installation. Après abattement, la part restante sera taxée à 15,5 % (prélèvements sociaux) et sujette à l’impôt sur le revenu, en fonction de votre tranche d’imposition. Dans la plupart des cas, votre taux d’imposition sera de 30% (revenus compris entre 26 818 à 71 898 €).

 


Compteur Linky : Que se passe-t-il si j’ai déjà une installation solaire ? Linky remplace-t-il aussi les compteurs liés à mon installation solaire actuelle ?

Oui. ENEDIS va d’abord remplacer votre compteur de consommation habituel par un compteur Linky.

  • Si votre installation solaire est en configuration « autoconsommation totale » ou « autoconsommation avec vente de surplus », ce seul compteur Linky remplacera les compteurs liés à votre installation solaire.
  • Si la configuration de votre installation solaire est en « vente totale d’électricité », ENEDIS va installer un deuxième Linky pour remplacer les compteurs liés à votre installation solaire.

 

Pour une installation existante en vente totale d’électricité, il faut rappeler qu’il y a 2 points indépendants de connexion au réseau pour assurer la « non-consommation » par le point de livraison* de l’installation solaire.

C’est la grande différence avec une installation en « autoconsommation totale » ou « autoconsommation et vente de surplus d’électricité » où l’on va évidemment consommer l’électricité produite par l’installation solaire pour la maison.

Jusqu’à présent, en ce qui concerne les installations en vente totale, il y avait :

  • Le compteur de consommation habituel, inchangé
  • Un ensemble de 2 autres compteurs pour la production et la « non-consommation », qui étaient des compteurs « normaux » montés tête bêche.

 

Lorsque le compteur Linky est posé par Enedis, cela implique l’installation de :

  • Un compteur pour la consommation (comme chez tous les Français)
  • Un autre compteur pour la production, avec lecture dans les 2 sens pour s’assurer que les usagers ne consomment pas par ce point de livraison là ; ce Linky « production » remplace donc les 2 compteurs mentionnés au-dessus.

 

On rappelle que pour une installation en « autoconsommation et vente de surplus », il n’y aura plus qu’un seul compteur Linky au lieu de 2. En vente totale on garde 2 points de livraison et donc forcément 2 compteurs.

 

Contrat de vente : pour toute configuration de « vente », il n’existe aucune incidence sur votre contrat de vente avec EDF OA ; la procédure pour facturer en cas de changement de compteur en cours d’année (pour Le linky par exemple) est même automatisée sur le site EDF OA, Enedis relevant les compteurs quand ils les remplacent par d’autres et communiquant l’information au client.

Le client continuera à faire son relevé à la date anniversaire de son contrat, car c’est une relation commerciale qu’il a avec EDF OA ; Enedis continuera ses relevés réguliers et les communiquera au producteur usager ; ce dernier doit donc effectuer son relevé et inscrire cette valeur dans le portail EDF OA qui lui calcule le montant de sa vente.

 

Plus d’informations sur le compteur Linky ici :

 

Plus d’informations sur l’autoconsommation ici :

 

*Le point de livraison (PDL) est l’identifiant d’un lieu de consommation auprès du gestionnaire de réseau ENEDIS.

 


Quel est le prix du panneau solaire DualSun ?

Plutôt que de donner à l’unité le prix du panneau solaire DualSun il vaut mieux directement penser à l’installation solaire dans son ensemble. En effet, le coût d’une installation solaire DualSun va dépendre essentiellement du dimensionnement de votre projet et non pas du prix du panneau solaire à l’unité.

Concrètement, ce qu’il faut surtout retenir de DualSun c’est le prix de l’installation « fournie-posée » (qui comprend les panneaux, le matériel annexe et la pose) et le comparer aux économies générées.

DualSun a l’avantage d’offrir une double production en électricité et eau chaude, et de se prémunir des hausses constantes des coûts de l’énergie. Les économies sont garanties sur 25 ans minimum, sachant que la durée du système va au-delà.

Si vous souhaitez faire une étude personnalisée et obtenir un bilan économique propre à votre logement, connectez-vous sur notre plateforme MyDualSun.


Combien coûte une installation DualSun ?

Le coût d’une installation solaire DualSun va dépendre essentiellement du dimensionnement de votre projet et non pas du prix du panneau solaire à l’unité.

Pour vous donner un ordre de grandeur, une installation DualSun standard de 4 panneaux (1kWc) sur une maison existante en intégration toiture coûte environ 8k€ TTC. Ce prix correspond à l’ensemble de l’installation une fois installée, avec tout le matériel thermique et photovoltaïque nécessaire à son bon fonctionnement, la main d’oeuvre, la TVA, les aides déduites (CITE, prime autoconsommation).

Si vous souhaitez faire une étude personnalisée prenant en compte les spécificités de votre logement, connectez-vous sur notre plateforme MyDualSun.


Qui est l’interlocuteur principal pour mon projet solaire ?

L’installateur agréé.

DualSun, en tant que concepteur et fabricant des panneaux solaires hybrides, fournit à travers ses distributeurs les panneaux à ses installateurs agréés, qui sont ensuite eux-mêmes responsables de l’installation de tout le matériel photovoltaïque et thermique.

L’installateur gère également les démarches administratives qu’implique une installation solaire.

 


02 - Aides

Est-ce que le CITE est applicable à un projet chauffage piscine ?

Non, le CITE n’est pas applicable pour un projet de chauffage piscine.

Le CITE est applicable aux projets de rénovation énergétique.

Une installation DualSun est éligible en tant qu’ « équipements de production d’énergie utilisant une source d’énergie renouvelable » pour le chauffage ou production d’eau chaude sanitaire.

Le chauffage piscine n’est pas inclus dans le scope des applications éligibles.

Pour plus d’information sur le CITE.

 


DualSun est-il éligible à un crédit d’impôt ?

Oui. Vous pouvez bénéficier d’un crédit d’impôt de 30% en choisissant d’installer les panneaux DualSun.

Grâce à sa certification Solar Keymark, le panneau DualSun, ainsi que tout le matériel thermique, est éligible au Crédit d’Impôt Transition Energétique (CITE). Le CITE de 30% est applicable à la part « fourniture des matériels, TVA comprise » d’un projet de rénovation énergétique.

Plus d’informations sur le crédit d’impôt et les aides fiscales.

 


DualSun est-il éligible à la TVA à taux réduit ?

Oui. Les travaux d‘efficacité énergétique éligibles au CITE (crédit d’impôt transition énergétique) bénéficient aussi d’une TVA réduite à 5,5%. Ainsi, l’installation d’un système solaire DualSun possède une TVA à 5,5 % pour la partie thermique (installation et matériel, contrairement au CITE qui porte uniquement sur le matériel). Ce taux est valable pour un logement achevé depuis plus de deux ans, que ce soit la résidence principale ou la résidence secondaire.

Plus d’informations sur les aides fiscales.


La prime autoconsommation n’est-elle valable que si l’on se raccorde au réseau EDF pour vendre le surplus d’électricité ?

Oui, votre installation doit bien correspondre à la configuration « autoconsommation avec vente du surplus d’électricité » afin de bénéficier de la prime à l’autoconsommation.

Si votre installation est en autoconsommation totale, elle n’est pas éligible à cette prime.

Les détails de cette prime et des conditions sont disponibles dans notre article :
https://dualsun.fr/2017/05/nouvel-arrete-tarifaire-photovoltaique-va-changer-la-donne/

 


Une installation posée avant la date d’entrée en vigueur de l’arrêté tarifaire de mai 2017 peut-elle bénéficier des nouveaux tarifs d’achat et de la prime autoconsommation ?

Si votre installation a été réalisée avant la date d’entrée en vigueur de l’arrêté du 9 mai 2017, il ne vous est pas possible de bénéficier des nouvelles conditions.

Les nouveaux tarifs et primes s’appliquent aux installations faites à partir du 9 mai 2017.


La prime à l’autoconsommation est-elle valable pour une résidence secondaire ?

Oui, le fait que votre logement soit une résidence secondaire n’est pas restrictif pour prétendre à cette prime.

La seule condition est que votre installation corresponde bien à la configuration autoconsommation avec vente du surplus d’électricité.

Plus d’infos sur la prime à l’autoconsommation :
https://dualsun.fr/2017/05/nouvel-arrete-tarifaire-photovoltaique-va-changer-la-donne/

 


Est-ce que les panneaux DualSun sont éligibles aux CEE (Certificats d’économie d’énergie) ?

Nous travaillons depuis 2 ans avec l’ATEE (Association Technique Energie Environnement) et l’ADEME pour sortir une fiche CEE spécifique PV/T Eau. Cette fiche sera publiée mi-2018, et les panneaux DualSun seront éligibles aux CEE à partir de ce moment-là.


Je veux investir dans une installation DualSun, mais je ne suis plus chez EDF. Est-ce que je peux toujours profiter du tarif d’achat et vendre mon électricité ou surplus ?

Oui ! Peu importe votre fournisseur d’énergie, vous pouvez profiter des tarifs d’achat en signant un contrat avec EDF OA ou si votre réseau n’est pas géré par Enedis, avec une entreprise locale de distribution (ELD) :

L’achat de l’électricité produite par vos panneaux photovoltaïques est une obligation réglementaire qui s’impose à une filiale d’EDF, nommée EDF Agence Obligation d’Achat (EDF OA), pour ce qui concerne les installations raccordées au réseau public géré par Enedis (Ex-ERDF) (article L. 314-1 du code de l’énergie).

Si votre réseau n’est pas géré par Enedis mais par une entreprise locale de distribution (ELD), c’est auprès de cette entreprise que vous obtiendrez toutes les informations que vous souhaitez et que vous établirez votre contrat d’achat. En effet, les ELD ont la même obligation d’achat de l’énergie produite par panneaux photovoltaïques qu’EDF OA.

Pour plus d’informations sur les démarches administratives pour une installation DualSun.

Vous avez aussi le choix de vendre l’électricité à votre fournisseur même s’il n’a pas l’obligation réglementaire, mais le tarif ne sera pas aussi intéressant.
Par exemple, Enercoop explique à leurs adhérents : « Vous pouvez d’ores et déjà nous vendre votre électricité, mais notre tarif non subventionné sera probablement moins rentable pour vous que le tarif obligation d’achat. »

http://www.enercoop.fr/content/devenir-producteur


03 - Dimensionnement

Quelle est la production moyenne annuelle d’un panneau ?

Il faut plutôt considérer la production de l’installation dans son ensemble, et non d’un seul panneau.

C’est l’installation dans son intégralité qui va produire de l’énergie, et ce, en fonction de la zone géographique du projet (le taux d’ensoleillement varie selon le secteur géographique).

La production va donc non seulement varier en fonction du secteur géographique mais aussi de la puissance de l’installation (nombre de panneaux), et de la consommation (pour la partie eau chaude sanitaire).

La couverture des besoins sera donc fonction de ces paramètres.

A titre d’exemple, pour une installation de 4 panneaux DualSun pour une maison de 4 personnes à Marseille, l’installation va produire environ :

  • PV : 1 582kWh / an
  • ECS : 1 858kWh / an
  • Soit 3440 kWh / an au total.

 

Pour une étude personnalisée, rendez-sur notre logiciel d’études MyDualSun.

 


Quelles sont les hypothèses que DualSun prend en compte pour le calcul de la rentabilité d’une installation ?

Notre logiciel de dimensionnement MyDualSun fournit des informations économiques et de production sur la base d’une configuration d’installation en autoconsommation, c’est-à-dire que toute l’énergie est autoconsommée dans la maison.

En effet, les économies générées par une installation DualSun sont calculées à partir des prix des énergies : l’électricité photovoltaïque produite est valorisée au prix d’électricité en heures pleines ; l’eau chaude sanitaire (ECS) solaire produite est valorisée au prix d’électricité en heures creuses (puisque le chauffage du ballon s’effectue durant les heures creuses).

Nous prenons également en compte l’hypothèse d’augmentation du prix des énergies. Pour plus d’information : https://dualsun.fr/votre-projet/prix-de-l-electricite-en-france/


Avec mon installation DualSun, puis-je intégrer un boitier de régulation/pilotage pour optimiser l’autoconsommation photovoltaïque ?

Oui c’est possible.

D’abord il faut se rappeler que le panneau DualSun est un panneau à la fois photovoltaïque (électricité) et thermique (eau chaude sanitaire).

Pour la partie thermique, TOUTE l’énergie produite est autoconsommée dans la maison.

Pour la partie photovoltaïque, souvent on va produire plus d’électricité que ce que l’on consomme.

Il existe aujourd’hui plusieurs systèmes (tels que Eliosys, Mylight, Comwatt…) qui permettent d’optimiser le taux d’autoconsommation photovoltaïque par « pilotage intelligent » afin d’équilibrer au maximum la consommation avec la production.

Cela signifie que si je produis plus d’électricité que j’en consomme, le boitier va rediriger l’excès (ou surplus) d’électricité pour faire fonctionner par exemple l’électroménager (dont le fonctionnement peut être programmable) ou l’injecter dans le chauffe-eau électrique. Ainsi ce surplus de production électrique ne sera pas perdu.

Ces systèmes sont bien sûr compatibles avec une installation DualSun.

 


Quels paramètres prendre en compte pour anticiper son installation solaire ?

Pour vous aider à définir vos plans ou dans le cadre du dépôt de permis de construire, en amont il faut prendre en considération :

 

Afin de mieux vous rendre compte de ce que représente une installation solaire DualSun chez vous, en fonction des spécificités de votre logement, nous vous conseillons de réaliser une étude personnalisée et gratuite sur notre plateforme de dimensionnement MyDualSun.

Enfin, des exemples de photos de nos installations sont disponibles sur cette page : https://dualsun.fr/installations-solaires-hybrides/


Est-ce que DualSun propose des batteries ?

DualSun est fabricant du panneau solaire hybride, nous ne commercialisons pas de batterie. En revanche vous pouvez très bien relier des batteries à des panneaux DualSun, cela ne pose aucun problème de compatibilité. Un installateur agréé pourra très bien vous en proposer dans votre devis final et vous conseiller sur le meilleur système à installer avec vos panneaux DualSun !


Est-ce que le chauffage par panneau solaire est possible avec la solution DualSun ?

Les panneaux seuls ne peuvent pas chauffer une maison. Nous partons du principe que le chauffage est un besoin d’hiver, saison durant laquelle l’ensoleillement est le moins important. Or la production des panneaux est optimale lorsque l’ensoleillement est important. Les panneaux sont donc moins pertinents pour ce type de besoin de chauffage en hiver. Les panneaux ne peuvent pas monter suffisamment haut en température pour subvenir aux besoins de chauffage.

En revanche, il est intéressant d’avoir recours à des solutions de couplage (3-en-1 Electricité/ECS/Chauffage) :

Notre offre de couplage panneaux DualSun / pompe à chaleur Daikin ECH2O Sun : https://dualsun.fr/votre-projet/ech2o-sun-une-offre-multi-energie/

Notre offre combinée panneaux DualSun / Chaudière Bois ÖkoFEN Smart XS-e Dual : https://dualsun.fr/votre-projet/cogeneration-bois-et-solaire/


Quelle est l’importance de l’orientation et de l’inclinaison du panneau solaire?

L’orientation au Sud est importante avec une marge de +-30°/Sud. Une inclinaison du panneau solaire entre 20° et 60° permet d’avoir les meilleurs performances de production. Nous vous invitons à lire notre article de blog sur le sujet.


Comment savoir que l’ensoleillement de ma région est suffisant ?

Nous avons de la chance en France car l’ensemble du territoire français reçoit l’ensoleillement nécessaire à la production d’électricité photovoltaïque. Pour consultez l’ensoleillement de votre région, voici une carte de la production électrique des régions de France. Pour connaître la production d’une installation solaire DualSun sur votre maison, vous pouvez faire une étude avec MyDualSun vous recevrez en quelques instants des chiffres d’étude personnalisés en fonction de l’ensoleillement de votre région, de votre surface de toiture et de l’orientation de votre maison.


Avec DualSun, la production d’eau chaude sanitaire solaire est-elle excessive pour les besoins domestiques?

Le nombre de panneaux hybrides DualSun que nous préconisons dans nos études de dimensionnement est adapté afin de répondre au mieux à vos besoins domestiques concernant la production d’eau chaude sanitaire solaire et la production d’électricité photovoltaïque.

En effet, l’installation est dimensionnée afin de répondre à 100% des besoins en été. Il est certain que lorsque la production d’eau chaude sanitaire solaire est au maximum et que le ballon solaire est chaud, l’eau ne circule plus dans les panneaux solaires ; L’eau n’aura donc plus d’impact sur le refroidissement de la surface photovoltaïque. Cependant, le panneau DualSun n’est pas un panneau solaire thermique classique, notez que sa température de stagnation est de 70°C dans les conditions standards. Par ailleurs, sachez que l’absence de circulation d’eau ne pénalise pas la production photovoltaïque.

La production d’eau chaude sanitaire solaire devra donc être bien pensée en terme de dimensionnement en amont de l’installation solaire.


Est-il préférable d’envisager le photovoltaïque en autoconsommation ou de le revendre ?

Il existe plusieurs façons d’utiliser l’électricité produite par les panneaux solaires standards comme les panneaux solaires hybrides DualSun.

Vous pouvez soit vendre l’électricité produite à EDF soit la consommer dans votre maison (oui, c’est possible !).

Nous vous invitons à consulter notre page Offres et notre article détaillé sur l’autoconsommation pour décider quelle option est la meilleure pour répondre à vos besoins.


04 - Panneaux

Quelle est la différence entre le panneau hybride Spring et le panneau photovoltaïque Flash ?

Le panneau Spring est un panneau solaire hybride qui produit à la fois de l’électricité (photovoltaïque) et de l’eau chaude (thermique).

Le panneau Flash est un panneau photovoltaïque qui produit uniquement de l’électricité.

La fonction du panneau Spring consiste à répondre à la fois aux besoins en électricité et en eau chaude sanitaire (ECS), voire à chauffer votre piscine lorsque le cas se présente : avec un panneau hybride, nous dimensionnons en fonction des besoins en eau chaude sanitaire, soit environ 1-1,5 panneau/personne selon les régions.

Une fois que vous avez dimensionné le nombre de panneaux Spring par rapport à vos besoins thermiques et que vous souhaitez rajouter de la capacité photovoltaïque en plus, alors il n’est pas nécessaire de surdimensionner votre installation avec des panneaux Spring (qui sont plus chers que les panneaux Flash puisqu’ils produisent 2 énergies).

Si l’espace en toiture le permet, vous pouvez ajouter sans problème des panneaux photovoltaïques classiques (Flash) puisque le surplus d’électricité que vous n’utiliserez pas pourra repartir sur le réseau et être valorisé financièrement pour vous.

A l’inverse, si vous n’avez pas du tout de besoins en ECS, alors il ne sera pas pertinent d’opter pour des panneaux hybrides Spring. Les panneaux Flash seront mieux adaptés.

En conclusion, selon vos besoins, vos consommations et les spécificités de votre logement, vous pouvez opter pour l’installation des 2 types de panneaux ou bien pour l’un ou l’autre. Les panneaux Spring et Flash sont identiques visuellement et peuvent par conséquent être installés côte à côte pour une toiture esthétiquement homogène.

C’est un installateur agréé qui saura vous conseiller sur place.

Pour toute question, rendez-vous sur notre plateforme d’études : https://mydualsun.fr.


Quelle est la durée de vie des panneaux solaires DualSun ?

Le panneau bénéficie d’une garantie produit de 10 ans et d’une garantie de rendement photovoltaïque sur 25 ans.

Dans le cadre des certifications européennes nous avons effectué des tests de vieillissement lors desquels le panneau DualSun a subi de cycles accélérés de températures et de pressions extrêmes afin de simuler le temps passé. De plus, avec le soutien de l’ADEME, DualSun a été au-delà des normes avec des conditions de test encore plus sévères. Les résultats des tests démontrent une excellente tenue au vieillissement du panneau DualSun.

Les panneaux solaires qui ont passé ces tests normatifs il y a 20 ans ont tenu et tiennent encore, c’est donc un gage de la solidité des panneaux DualSun, soumis à des tests encore plus exigeants.

Consulter notre page garanties


Quel est l’impact du glycol sur l’environnement ?

Lorsque nos panneaux solaires hybrides sont couplés à un chauffe eau solaire, l’échangeur thermique est rempli d’eau (à 60%) et d’antigel (à 40%). Cet antigel, le Monopropylène Glycol (MPG) est nécessaire au bon fonctionnement des panneaux DualSun (et tous les panneaux solaires thermiques en général), il empêche l’eau de l’échangeur de geler en hiver ce qui pourrait endommager l’installation solaire.

Ce mélange eau/antigel va rester en place pendant toute la durée de vie du système. Par la suite, le fluide va devenir un déchet classé sous le n° 160114 ou 160115 de la Nomenclature Européenne. Même s’il est issu d’un fluide de qualité sanitaire, cet antigel est classé comme DIS (déchets industriels spéciaux) et doit être collecté par un organisme agréé.

Dans notre cas, notre fournisseur d’antigel travaille en partenariat avec VEOLIA qui dispose des autorisations nécessaires et d’un réseau national de collecte. Une fois collecté, l’antigel subit un traitement de régénération par filtration. 60% du fluide est recyclé pour créer un antigel neuf, le reste va pour sa part être orienté vers des incinérateurs.

Notons que grâce à leur température de stagnation, les panneaux DualSun ne montent pas haut en température (T° max = 75°C) par rapport à des panneaux thermiques classiques (T°max = 150-200°C). Cette caractéristique présente plusieurs avantages et notamment vis à vis du glycol. En effet, lorsque le panneau solaire monte à très haute température, le glycol peut finir par « caraméliser », ce qui nécessite un contrôle fréquent du circuit ainsi que son renouvellement. DualSun limite donc largement l’impact du glycol sur l’environnement et propose une maintenance simplifiée comparée aux installations solaires thermiques classiques.


Pourquoi le rendement PV augmente lorsque de l’eau circule en face arrière du panneau ?

Grâce au refroidissement des cellules. Il faut savoir qu’à partir de la température standard de 25°C, le rendement PV des cellules diminue avec l’augmentation de température, de 0,4%* par degré gagné. Par exemple, un panneau solaire PV qui a un rendement de 16% à 25°C, aura un rendement de 15,936% à 26°C et 15,872% à 27°C,…

L’un des avantages de DualSun est de récupérer la chaleur des cellules photovoltaïques et ainsi de faire baisser la température des cellules grâce à l’eau qui circule derrières elles. Ce mécanisme permet donc d’augmenter le rendement PV des cellules jusqu’à +15% par rapport à un panneau photovoltaïque standard.

La technologie hybride développée par DualSun est donc clé pour augmenter le rendement PV des cellules, ce qui permet au panneau solaire 2 en 1 DualSun d’enregistrer des rendements énergétiques  exceptionnels.


* 0,4% de 16% production, donc la perte globale est de 0,4% x 16% = 0,064% par degré gagné


Quelle température peut-on atteindre en sortie de panneau DualSun ?

En fonction de l’ensoleillement, la température de l’eau chaude thermique va varier en sortie de panneau. Sur notre panneau solaire thermique et photovoltaïque, on peut atteindre la température de 60°C en sortie de panneau l’été, et les 30°C de température en hiver.


Vos panneaux sont-ils certifiés ?

Oui! Les panneaux solaires DualSun sont les premiers à passer avec succès la nouvelle série de tests spécifiques à la technologie solaire hybride ; une avancée majeure pour l’industrie solaire. Après seulement 3 ans et demi de développement, notre panneau DualSun est, de ce fait, le premier panneau solaire hybride au monde à prouver sa solidité et sa conformité aux nouvelles normes en vigueur sur cette technologie. Une première dont nous nous félicitons et qui nous permet d’amorcer un tournant stratégique dans la commercialisation de notre produit innovant.

Pour en savoir plus sur les tests de certification, veuillez vous rendre sur ce lien.


En quoi DualSun est le meilleur panneau solaire comparé aux autres ?

Le DualSun est considéré comme le meilleur panneau solaire hybride notamment parce que sa production énergétique est inédite.

Du point de vue photovoltaïque, le panneau Dualsun fournit une puissance électrique nominale de 250Wc, ce qui correspond à une puissance surfacique de 151Wc/m². Par comparaison, la puissance surfacique des concurrents varie entre 119 et 155Wc/m². Premier point qui permet de dire que DualSun est le meilleur panneau solaire hybride de sa génération.

Du point de vue thermique, les panneaux DualSun proposent une puissance thermique située dans une moyenne haute avec 912 Wth. Il s’agit d’une des plus grandes puissances thermique proposée sur le marché avec les panneaux hybrides. Deuxième point en faveur du panneau DualSun.

Enfin, le panneau DualSun est considéré comme le meilleur panneau solaire hybride parce qu’il est ultra design, il ressemble point par point à un panneau solaire photovoltaïque standard et sont installation côte à côte en toiture est parfaitement uniforme. Il pèse 30 kg à vide ce qui correspond au poids standard des panneaux hybrides. Les technologies d’assemblage et les matériaux utilisés dans la fabrication du capteur DualSun sont couramment utilisés dans l’industrie et sont aujourd’hui approuvés.


Comment ce produit technologique a-t-il été techniquement conçu ?

Notre produit technologique est le résultat d’une collaboration entre ingénieurs professionnels de l’énergie et industriels. En effet, notre produit technologique (le capteur DualSun) a été conçu par une équipe d’ingénieurs qualifiés dans le domaine de l’énergie, en collaboration avec le laboratoire de recherche de l’IUSTI. L’équipe développement s’est également appuyée sur les compétences techniques de nos partenaires industriels afin de concevoir un produit technologique fiable et industrialisable en série.


Où se passe la fabrication du panneau solaire DualSun?

En France. D’abord, l’échangeur thermique est fabriqué chez un sous-traitant en Bourgogne sur une chaîne de fabrication dédiée. Ensuite, l’assemblage de l’échangeur thermique et des cellules photovoltaïques est fait chez un sous-traitant en Normandie.


Quel impact sur l’environnement de mon installation hybride ?

Estimé à 3 ans. Miser sur l’énergie solaire, source renouvelable et inépuisable, vous évite l’utilisation d’énergies fossiles. Avec les panneaux solaires 2 en 1 DualSun, vous allez produire plus d’énergie qu’il n’en faut pour les fabriquer. Le temps de retour énergétique d’un panneau solaire DualSun est environ de 3 ans. L’impact sur l’environnement est donc faible comparé à la durée de vie des panneaux solaires.


05 - Installation

Comment suivre la production des panneaux solaires DualSun ?

Avec la T-Box, suivez en temps réel votre production thermique


Votre installation solaire hybride DualSun tourne ? Nous vous proposons un outil incontournable pour suivre le comportement thermique de votre installation jour après jour, le boîtier de communication T-Box.

La T-Box est très facile d’utilisation, il vous suffit de vous connecter à votre espace personnalisé MyDualSun pour être assuré en permanence du bon fonctionnement thermique de votre installation.

 

PRODUCTION PHOTOVOLTAIQUE


Du côté du monitoring PV, les fabricants de systèmes d’onduleurs proposent souvent des plateformes de monitoring comme le Envoy de Enphase ou le Sunnyhome de SMA. Vous retrouverez vos données de production photovoltaïque sur ces plateformes.

 

Suivez quelques installations DualSun en temps réel !


Installation-Minet-Isle-Sur-La-Sorgue DualSun_Installation_Altkirch_Particulier
Isle-sur-la-Sorgue – Vaucluse Altkirch – Haut Rhin

 

Deux installations DualSun passées au crible avec un bureau d’études spécialisé


Nous avons demandé au bureau d’études Transénergie d’effectuer des mesures très précises sur les performances thermiques de deux de nos installations situées en région lyonnaise. Vous allez aimer les résultats !

Télécharger l’étude complète en cliquant sur l’image. 

Présentation_Transénergie_Monitoring

Pour plus d’information sur cette étude, consultez notre article de blog.


Mon compteur tourne à l’envers, est-ce légal ?

C’est un sujet qui suscite beaucoup de questions. Nous y avons répondu ici : https://dualsun.fr/2018/03/compteur-qui-tourne-a-lenvers/

 


Quel système d’intégration pour mon installation solaire : Surimposition ou intégration ?

Il existe 2 systèmes principaux d’intégration :

Nos panneaux hybrides peuvent être installés dans les 2 configurations (surimposition ou intégration).

Suite à l’arrêté tarifaire de mai 2017, le tarif d’achat avantageux pour les installations en « IAB » va progressivement prendre fin. Bien que l’intégration en toiture présente un avantage esthétique et architectural, cette option de fixation est plus complexe qu’une installation en « surimposition ».

A l’inverse, la configuration en surimposition n’est pas intrusive puisqu’elle n’impacte pas l’étanchéité de la toiture et s’adapte parfaitement sur une charpente classique.

En résumé, la prime « IAB » étant vouée à disparaître, la configuration en surimposition va s’imposer (c’est le cas de le dire!). C’est celle qui est de plus en plus répandue.


Que faire en cas de panne photovoltaïque suite à l’installation du compteur Linky ?

Depuis l’installation du compteur Linky, il arrive que certaines installations soient confrontées à des anomalies côté photovoltaïque (onduleurs). Il s’agit la plupart du temps d’une inversion de phase : Une inversion de phase ou plus justement inversion phase – neutre est une erreur de branchement du compteur lors de sa mise en place. Il convient donc soit d’inverser ce branchement au niveau du compteur côté réseau (partie ENEDIS) ou alors côté installation sur l’onduleur (partie installateur).

Si ce phénomène se produit, il vous suffit de composer une ligne dédiée chez ENEDIS pour une demande d’intervention : 09 72 67 50 XX (XX = 2 premiers chiffres du code postal).

Toutefois, si le problème ne provient pas d’ENEDIS et qu’il s’agit d’une inversion au niveau de l’onduleur, c’est alors à votre installateur d’intervenir.


Peut-on installer les panneaux DualSun à la verticale et faire un mur solaire ?

Oui nous pouvons installer des panneaux sur les murs extérieurs et constituer un mur solaire. Cependant, il faut savoir que le retour sur investissement d’un mur solaire sera plus long qu’une installation solaire positionnée en toiture (sur la même maison et avec le même nombre de panneaux). Un panneaux solaire hybride produit un maximum d’électricité lorsque le rayonnement incident est perpendiculaire à la surface du panneau. Ce qui implique qu’en été, lorsque le soleil est haut par rapport à l’horizon, le module solaire produira d’autant plus que son inclinaison est proche de 20 °. En hiver, l’inclinaison idéale est de 65°. Tout ceci implique une inclinaison moyenne idéale de 33° pour une année complète. Il est à noter que globalement, l’inclinaison des panneaux dépend da la toiture sur laquelle ils seront installés. Le mur solaire est donc envisageable mais il est moins productif.


Est-il légal de produire son électricité soi-même sans raccordement E.D.F. et donc sans obligation de revente ?

Oui. Le fait d’installer des panneaux solaires dans son jardin ou sur sa toiture afin de produire son électricité soi-même ne va pas obligatoirement de pair avec un accord et un raccordement à E.D.F.
D’ailleurs et en théorie, il existe plusieurs fournisseurs d’énergies à qui peuvent être revendue l’énergie photovoltaïque (Enercoop, SRD) quand il s’agit de produire son électricité soi-même. E.D.F. ne dispose d’aucune exclusivité dans ce domaine. Produire son électricité soi-même, indépendamment d’E.D.F est tout à fait envisageable.
Il n’est pas obligatoire de revendre l’énergie solaire à E.D.F. ou à un autre fournisseur d’énergie. Quand on évoque les avantages de la pose et de l’utilisation de panneaux solaires, on parle d’une possibilité et non d’une obligation en ce qui concerne la revente de l’énergie produite.

Lire notre article détaillé sur l’autoconsommation.


DualSun est-il conçu pour être installé sur un toit-terrasse ?

Oui, il existe deux options solaires pour un toit-terrasse décrites ci dessous mais elles ne conviennent pas toutes au panneau solaire DualSun.

Intégration au bâti en toit-terrasse :

Avec cette solution vous pouvez profiter du tarif de rachat en intégration au bâti. Cependant cette solution  n’est pas adaptée à notre solution hybride DualSun car la circulation d’eau dans l’échangeur est impossible. De plus, cette solution diminue le rendement des panneaux photovoltaïques car leur orientation n’est pas optimale.

Non intégré au bâti en toit-terrasse :

Panneaux solaires immeuble Sogima Pasteur MarseilleCette solution utilise un système de fixation (structure métallique ou bac plastique lesté) qui permet d’incliner les panneaux selon un angle optimal et donc d’augmenter le rendement des cellules photovoltaïques. Par contre cette solution ne permet pas de profiter du tarif de rachat en intégration au bâti mais du tarif de rachat non-intégré au bâti. Vous pouvez installer des panneaux solaires DualSun en utilisant cette solution.


Est ce que la maintenance du panneau solaire DualSun est difficile ?

Non. La maintenance du panneau solaire DualSun sur une installation solaire n’est pas plus difficile que la maintenance du panneau solaire d’une installation solaire thermique. Un contrat de maintenance des panneaux solaires peut être mis en place avec l’installateur, afin de prévoir une visite par an sur l’installation. En complément, l’installation d’un suivi de production énergétique va vous permettre de surveiller tous les jours votre installation solaire DualSun, sans avoir besoin de visite technique. Grâce à votre suivi de performances, si vous constatez un problème quelconque vous pourrez envisager la maintenance du panneau solaire et de l’installation solaire en général en contactant votre installateur de panneaux solaires.


Puis-je utiliser mon ancien ballon d'eau chaude ?

Oui. Si vous aviez déjà une ballon d’eau chaude solaire mais dans tous les cas, il faut acheter un ballon spécial solaire. Il est cependant possible de garder son ancien ballon d’eau chaude, en particulier s’il était inclus dans la chaudière et de mettre en amont de celui-ci le ballon solaire.


L’installateur doit-il être couvert par une assurance décennale ?

Oui. L’assurance décennale (ou Responsabilité Civile Décennale, RCD) est même obligatoire afin que vous soyez couverts des risques liés à l’installation des panneaux solaires en toiture.

Ainsi, le vendeur et les professionnels ayant exécuté les travaux sont responsables pendant 10 ans des dommages qui compromettent la solidité de l’ouvrage ou le rendent inhabitable (impropre à sa destination). Leur responsabilité peut même être engagée pour les dommages résultant d’un vice du sol. Pour en savoir plus, cliquez ici.

Ainsi, le professionnel qui a installé les panneaux solaires doit vous remettre une attestation d’assurance au démarrage des travaux. Cette assurance décennale vous protégera contre les atteintes à l’intégrité de votre maison, éventuellement liées à la pose du système et des panneaux solaires. Que ce soit un problème d’étanchéité du toit, des fissures entraînées par un percement pour passage de câble, au pire un incendie, il vaut mieux tout prévoir : guide de garantie sur les différentes parties de l’installation photovoltaïque

À titre d’exemples, les défauts suivant entrent dans le cadre de la garantie décennale de toiture : défaut d’étanchéité de la toiture, déformation de la charpente, fondations ou mur porteur fissurés, installation électrique ne répondant pas aux normes….


Viabilité du concept

Pourquoi choisir DualSun plutôt que du photovoltaïque et du solaire thermique côte-à-côte?

On choisit DualSun pour des questions de place, de rendement, de design mais aussi de coût !

Les panneaux DualSun, grâce à leur technologie hybride brevetée, sont plus performants que des panneaux photovoltaïques standard. En effet, les panneaux photovoltaïques chauffent en fonctionnement et cette élévation de température fait chuter leur production d’électricité. Grâce à notre échangeur innovant, nous refroidissons le panneau en face arrière ce qui nous permet de produire plus d’électricité qu’un panneau photovoltaïque standard tout en produisant de l’eau chaude comme un panneau thermique. Avec DualSun 1+1 = 3 et en plus vous gagnez 20% de place en toiture pour la même puissance installée !

Ensuite, esthétiquement, vous êtes gagnant du fait de l’uniformité visuelle des panneaux solaires. Un panneau solaire DualSun ressemble parfaitement à un panneau solaire photovoltaïque classique. Choisir DualSun c’est avoir une toiture solaire parfaitement intégrée et harmonieuse.

Enfin, la main d’œuvre vous coûte moins cher car l’installation est moins complexe à réaliser, nécessite moins de temps et requiert moins de maintenance que deux installations côte à côte. Là où une installation avec panneaux photovoltaïques et thermiques séparés demande 2 types de pose spécifique, une installation hybride DualSun ne sollicite qu’une main d’œuvre commune puisque les 2 solutions (photovoltaïques et thermiques) sont réunies en un seul et même système.

Voilà les raisons principales qui répondent à la question du pourquoi choisir DualSun !

 


Peut-on visiter une installation DualSun en fonctionnement ?

Oui, nous pouvons organiser une visite d’une installation DualSun, photovoltaïque et thermique qui fonctionne. Il existe des installations solaires DualSun partout en France, et de plus en plus à l’étranger.

Contactez-nous si vous souhaitez faire la visite d’une installation photovoltaïque et thermique DualSun.

Vous souhaitez en savoir plus sur l’installation photovoltaïque et thermique DualSun ? Visitez virtuellement toutes nos installations solaires !


Le DualSun est-il plutôt un système améliorant le photovoltaïque plutôt qu’un système qui produit de l’eau chaude sanitaire ?

Non. La force du panneau solaire hybride DualSun est qu’il s’agit bien des deux fonctions distinctes et complémentaires en termes de rendement photovoltaïque et de production d’eau chaude sanitaire. Les panneaux hybrides DualSun améliorent le rendement PV d’environ 5% et permettent en général de couvrir 50% des besoins en eau chaude sanitaire des utilisateurs.

Produire à la fois son eau chaude sanitaire et son électricité c’est possible avec DualSun.


Quelle est la température du panneau solaire maximale qu’il peut supporter ?

La température du panneau solaire DualSun a été longuement étudiée. Le liquide circulant dans les panneaux DualSun est un mélange d’eau et d’antigel que nous dosons afin de résister aux températures les plus froides du lieu d’installation (30% d’antigel permettent à l’installation de supporter des températures allant jusqu’à -20°C). La température maximale atteinte dans les capteurs est de 75°C, ce qui est beaucoup plus faible que dans des panneaux thermiques classiques. Les panneaux sont faits pour supporter des températures basses. Pour les autres éléments du circuit, le circulateur ne tourne pas tant que l’eau dans les panneaux solaires est inférieure à l’eau du ballon, ainsi par temps froid, il n’y a pas de circulation.

Les panneaux DualSun ont été testé dans des conditions de températures extrêmes (-40°C à 85°C) et ne présentent aucun dégât. Grâce à notre technologie la température du panneau solaire est donc toujours sous contrôle.


Que se passe-t-il si le ballon d’eau chaude solaire atteint sa température de consigne ?

Le circuit solaire s’arrête. Dans les périodes les plus chaudes, le ballon d’eau chaude solaire peut atteindre sa température maximale (aux alentours de 55°C à 60°C) dite « de consigne », il n’a donc plus besoin d’être chauffé. Dans ce cas là, la pompe du circuit solaire s’arrête de fonctionner et l’eau stagne, elle ne va plus circuler derrière les cellules photovoltaïques. Cette température de consigne est un gage de sécurité pour le ballon d’eau chaude solaire.

De façon globale, la température de stagnation dans les panneaux ne dépassera pas les 75°C (c’est la température maximale atteinte par les cellules photovoltaïques un jour d’été très ensoleillé).

Si le ballon d’eau chaude solaire atteint sa température de consigne, il ne va plus chauffer en vain.


Que se passe-t-il si le ballon solaire atteint sa température maximale avant endommagement ?

Rien du tout : Le ballon solaire peut supporter des températures allant jusqu’à 85-90°C, tandis que la température de stagnation du DualSun est de 72°C. Il y a donc une marge de sécurité entre les deux systèmes, ainsi le risque d’endommagement du ballon solaire est largement évité.