Groupe de travail sur le solaire avec le Ministre S. Lecornu


Le gouvernement français semble prendre la question du solaire au sérieux et l’on y participe activement. En effet, dans le cadre du Plan de Libération des Energies Renouvelables, et à la demande d’Enerplan, le Syndicat des Professionnels de l’Énergie Solaire, Monsieur Sébastien Lecornu, Secrétaire d’État auprès du ministre d’État, ministre de la Transition écologique et solidaire a organisé un groupe de travail interministériel pour définir des mesures d’accélération du développement du solaire en France. 

Laetitia Brottier, co-fondatrice et responsable innovations chez DualSun prend activement part à ces discussions en tant que Vice Présidente Photovoltaïque et Bâtiment d’Enerplan. Elle a pu être moteur lors de plusieurs sessions sur les sujets de l’autoconsommation, de développement industriel et d’innovations ou encore sur le solaire thermique.

groupe de travail lecornu énergie solaireUne quinzaine de réunions se déroulent jusqu’au 7 juin, des dizaines de représentants des ministères de l’Écologie, de l’Agriculture, de la Défense, ainsi que certains représentants de la filière solaire française et des parties prenantes élaborent une quarantaine de propositions phares pour booster le solaire en France. Le but est de faire passer des lois et plus généralement un cadre en faveur de cette énergie renouvelable.

Parmi les propositions avancées par ENERPLAN qui pourraient aider la filière :

  • Arrêter de passer par des appels d’offre pour le tarif des projets de moins de 0,5 MWc
  • Faciliter l’accès aux assurances pour le solaire
  • Simplifier les démarches nécessaires à l’installation de panneaux solaires dans le résidentiel
  • Régionaliser les aides en métropole avec 3 grandes régions Sur / Centre/ Nord
  • Stimuler les innovations permettant une forte pénétration du solaire dans le mixte énergétique dans les notations de l’appel d’offre CRE Innovations de la DGEC.

 

Il est encore trop tôt pour savoir si ces mesures seront retenues. Après le 7 juin, les ministres seuls décideront de l’avenir de ces propositions. Des déclarations politiques sont à attendre de la bouche de M. Lecornu mi juin, espérons qu’elles permettent à l’énergie solaire de se déployer davantage.

 

 


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *