Reportage BFM TV – En hiver les panneaux DualSun chauffent aussi !


Bien que l’hiver soit arrivé et nos moufles avec, les panneaux DualSun chauffent en toiture ! Nous rejoignons Nathalie Croisé de BFM Green Business pour le reportage d’une installation DualSun en Bourgogne.

Installation solaire à Simandre

Chantier DualSun à Simandre

Nous avons la chance d’être suivis depuis longtemps par Nathalie Croisé, journaliste à BFM Business. Après avoir remporté en 2012 les Green Business Awards, après l’interview du 26 mai 2013 au sujet de la technologie DualSun, de l’entreprise ou de la levée de fonds, Nathalie Croisé s’est déplacée en décembre chez M. et Mme Farré, propriétaires d’une installation DualSun à Simandre. Cette fois-ci, l’objet de ce reportage était la visite d’une installation hybride DualSun qui tourne et la rencontre de personnes ayant fait le choix de l’innovation dans l’énergie solaire avec les panneaux DualSun.

C’est d’abord sur le toit qu’il faut regarder pour commencer la visite d’une installation DualSun. A défaut d’y monter, M. Farré fait observer que les 6 panneaux DualSun forment une parfaite harmonie visuelle à côté des 4 panneaux solaires photovoltaïques également présents. La visite se poursuit par l’installation de l’équipement nécessaire à la production de l’eau chaude thermique (raccordement et ballon solaire). Il faut aussi jeter un oeil au système de monitoring : il calcul l’énergie produite par l’installation DualSun. Si Nathalie Croisé n’a pas encore assisté à la pose des panneaux DualSun lors d’un chantier, nous n’avons pas oublié de lui rappeler que nos panneaux 2 en 1 sont très faciles à installer comme en témoigne cette vidéo.

Les panneaux DualSun en hiver

Tournage BFM TV à Simandre en plein hiver

Pour clore la visite, Nathalie Croisé a pu s’entretenir avec M. Farré, fervent défenseur des énergies renouvelables. Avec sa femme ils ont choisit DualSun pour avancer vers l’autonomie énergétique. Ils concilient notre technologie avec d’autres concepts tels que la pompe à chaleur, afin de diminuer au mieux leurs empreintes sur la planète. Le reportage se déroule en plein hiver mais cela n’empêche pas l’installation de tourner et de produire convenablement d’eau chaude et d’électricité. En effet, en plein hiver on arrive en moyenne à une couverture de 25% des besoins !

Si vous avez raté le passage du reportage à la télévision, vous pouvez vous rattraper en regardant le replay de la vidéo !


 


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *